Publié le : 30 juin 2020

Charlotte Gaudiard

Gaudiard Charlotte


    « Tant qu’il s’agit du piano, je me fie entièrement au sentiment » Oscar WILDE.
    Cette citation est l’expression la plus fidèle qui exprime le mieux ma passion pour les sons.

    J’aime la musique ! Depuis l’âge de mes 10 ans je la pratique. D’abord en intégrant les cours du conservatoire de musique de Saint-Brieuc à la villa Carmélie où J’ai souhaité apprendre à jouer de la flûte traversière. Toutefois il m’a été exposé que je ne pourrais en jouer. Il m’a donc été proposé d’expérimenter la flûte irlandaise. Très rapidement il est apparu que j’étais capable de reproduire des mélodies à l’oreille, sans partitions. Ce qui m’a beaucoup aidé à me concentrer sur mon jeu.

    Intriguée et toujours passionnée, la curiosité de me tourner vers le piano m’a semblé être une continuité naturelle de mon apprentissage musical. Il est l’instrument de tous les plus grands compositeurs, celui qui est en capacité de vous faire ressentir la musique jusqu’à révéler vos émotions les plus profondes.
    L’apprentissage ne s’est pas composé facilement, mon âge tardif (11 ans) pour appréhender cet instrument complexe et captivant en ont été autant d’obstacles que de défis à relever. Aujourd’hui il m’est permis de jouer sur un piano à queue à l’école municipale de musique de Saint-Quay Portrieux.

    Lorsque je pose mes doigts sur le piano, je m’échappe dans une bulle de sérénité et de passion. Amatrice des mangas de Miyazaki « Mon voisin Totoro » et par le compositeur Yann Tiersen «Amélie Poulain » j’aime reproduire leurs mélodies et espère un jour pouvoir jouer à quatre main en duo avec Yann Tiersen.

    Plus tard je rêverai de pouvoir guider les futurs musiciens dans leur apprentissage musical afin de transmettre ma passion et de les guider aussi bien que je l’ai été.

    Voici la partition que je vous joue, pour faire sonner la note, donnez-moi vos votes !

    100 votes
    Je vote pour ce talent
    100 votes